background img

Guide d’achat de cultivateurs et de motoculteurs

Le choix entre un cultivateur et un motoculteur

Les cultivateurs et les motoculteurs utilisent des lames métalliques pour creuser dans le sol. Le choix entre un cultivateur et un motoculteur peut se résumer à l’ampleur du travail qu’on a l’intention d’effectuer.

Un cultivateur est bon pour ameublir le sol dans une zone de plantation existante, désherber la zone pendant la saison de croissance et mélanger le compost dans le sol. Les cultivateurs sont plus petits et plus faciles à manœuvrer que les motoculteurs. Vous pouvez trouver des cultivateurs dans les modèles à essence et sans fil ou électriques avec ou sans cordon d’alimentation.

Lire également : La liste complète des 20 outils de jardinage les plus essentiels que vous devriez avoir

Certains cultivateurs à essence fonctionnent à l’aide d’un dispositif optionnel que vous achetez séparément. Ce qui élimine le besoin d’utiliser le cordon d’entraînement.

Un cultivateur à cordon nécessite une rallonge appropriée. Suivez les recommandations du fabricant de l’appareil pour les rallonges compatibles et consultez les conseils de sécurité du cordon d’alimentation

A découvrir également : Qu'est-ce que le broccolini , comment faire pousser des plants de bébé brocoli ?

Un motoculteur est une option pour les travaux plus lourds. Un motoculteur est une machine à essence dont la taille de travail effectué est supérieure à celle d’un cultivateur. Les motoculteurs sont plus puissants que les cultivateurs et possèdent des dents plus grosses et plus robustes qui travaillent le sol.

Les motoculteurs peuvent effectuer l’entretien général du jardin comme le désherbage, la préparation du sol et le compostage dans les jardins de petite à moyenne taille. Ces motoculteurs ont des dents qui aident à déplacer la machine tout en creusant dans le sol. Certains ont l’option d’engager les dents en marche avant ou arrière.

Les motoculteurs à dents arrières sont équipés de roues entraînées par le moteur. Ces machines sont idéales pour les grandes surfaces de plantation. Ils peuvent avoir des dents rotatives qui fonctionnent bien dans les plates-bandes existantes pour cultiver, désherber et travailler dans le compost ou, à la fin de la saison, dans la végétation ancienne.

Les motoculteurs à dents arrière peuvent également être équipés de dents tournantes à contrepoids qui tournent dans le sens opposé des roues. Les dents contre-rotatives ont plus de couple pour casser un nouveau sol et peuvent creuser plus profondément dans le sol.

Certaines motoculteurs à dents arrière offrent des dents à double rotation afin que vous puissiez choisir la rotation avant ou la contre-rotation en fonction du travail à effectuer.

Les caractéristiques du cultivateur et du motoculteur

En plus de déterminer le type de travail que vous devez effectuer, examinez les capacités et les caractéristiques disponibles des machines pour vous aider à choisir le cultivateur ou le motoculteur qui vous convient.

Les moteurs à deux temps, généralement disponibles sur les cultivateurs, fonctionnent avec un mélange essence/huile.

Le démarreur électrique vous permet d’utiliser la prise de force disponible sur certaines motoculteurs à dents arrières, vous permet d’utiliser le moteur à timon pour actionner les accessoires optionnels de prise de force qui s’engagent au sol.

Mise en garde

Suivez toujours les instructions d’utilisation, d’entretien et de sécurité du fabricant du cultivateur ou du motoculteur, y compris les instructions relatives au matériel de sécurité.

Catégories de l'article :
Outillage
Show Buttons
Hide Buttons