background img

Les différentes étapes pour une installation de clôture réussie

Notre gamme de clôtures en matériau composite vous permet de sécuriser votre propriété et de préserver votre intimité. Que vous optiez pour une installation au sol ou que vous montiez votre clôture sur un mur, nous vous indiquons les étapes à suivre pour une installation réussie. En quelques étapes simples, vous obtiendrez une clôture durable et esthétique qui résistera à l’épreuve du temps.

1. La préparation

Se concentrer sur les besoins

Les clôtures de mycloture.com ne servent pas uniquement à délimiter votre propriété ; il s’agit d’une solution polyvalente aux objectifs variés. Avant de vous lancer dans l’installation, identifiez vos besoins. Si la sécurité est votre priorité, optez pour des poteaux intermédiaires solides afin de décourager les visiteurs indésirables. Pour ceux qui recherchent l’esthétisme, les clôtures végétales peuvent être la solution idéale.

A lire aussi : Les meilleures plantes pour un jardin ombragé : guide complet

Tenir compte du climat avant l’installation

Le climat est un facteur crucial dans le choix de la bonne clôture. Dans les régions venteuses, optez pour un modèle robuste qui peut résister à la force du vent. Veillez à ce que les panneaux soient installés à proximité les uns des autres, en laissant suffisamment d’espace entre les poteaux pour absorber la force du vent et prévenir les dommages potentiels.

Vérifier les règlements municipaux

Comme tout projet de construction, les clôtures doivent être conformes aux règlements municipaux. Avant de commencer, déposez une déclaration préalable de travaux et vérifiez les plans d’urbanisme locaux pour déterminer si d’autres permis sont nécessaires. L’aide d’un professionnel peut accélérer le processus d’autorisation de la mairie.

A voir aussi : Aménagement spa extérieur : astuces et idées pour votre jardin

Déterminer l’emplacement à l’avance

Définissez à l’avance les limites de votre propriété. Utilisez des piquets pour marquer l’emplacement, en laissant suffisamment d’espace pour les points d’accès, les barrières et autres obstacles. Une bonne planification garantit la réussite de votre projet de clôture.

2. Installer une clôture au sol : Un guide pas à pas

La durabilité de votre clôture dépend de sa bonne installation, surtout lorsqu’il s’agit de matériaux comme le bois, le composite ou l’aluminium. Voici une méthode simple applicable aux clôtures, quelle que soit leur hauteur :

  1. Marquez et plantez des piquets : Utilisez des piquets pour marquer l’emplacement des poteaux, en veillant à ce que la distance centre à centre soit de 1805 millimètres. Un fil de tension facilite l’alignement.
  2. Creuser des trous : Creusez des trous pour chaque poteau, mesurant 40 cm de long, 40 cm de large et 50 cm de profondeur. Une tarière assure la précision.
  3. Scellement du béton : Coulez le béton dans les trous et placez les poteaux, en ajustant la hauteur et la verticalité à l’aide d’un niveau à bulle.
  4. Répétez le processus : Placez les poteaux suivants, en veillant à ce que les niveaux et les distances soient corrects, à l’aide de gabarits.
  5. Touche finale : Vérifier l’aplomb de chaque poteau, laisser sécher complètement le béton, puis fixer les planches.

Cette méthode d’installation peut être réalisée par une seule personne, mais la présence d’une deuxième personne peut faciliter la manipulation.

3. Installation d’une clôture sur mur

Si vous préférez une clôture murale, le processus est tout aussi simple, surtout si la hauteur est inférieure à 130 centimètres :

  1. Préparation de la plaque de base : Positionnez les trous de la plaque de base pour le perçage.
  2. Installation des ancrages : Installez les ancres inférieures, fixez les rondelles et les écrous.
  3. Mise en place des poteaux : Faites glisser chaque poteau jusqu’à la base de la plaque de base.
  4. Installation des éléments : Installer les éléments de départ et ajuster les lattes.
  5. Touche de finition : Fixez les profilés de finition, les clips d’extrémité, les bandes de finition et les capuchons de poteau.

Aucun scellement de béton n’est nécessaire, sauf si la hauteur de la clôture dépasse 130 centimètres. L’utilisation de barres de tension ou de clôtures en PVC sur un mur offre une certaine flexibilité en fonction de vos préférences esthétiques et fonctionnelles.

En suivant ces étapes complètes, vous ne vous contentez pas d’installer une clôture, vous créez une limite qui s’intègre parfaitement à votre propriété. Ainsi, que vous optiez pour une approche au sol ou pour une clôture murale, ces étapes vous permettront de réussir l’installation de votre clôture, qui apportera à la fois sécurité et esthétique à votre espace extérieur.

Catégories de l'article :
Aménagement