background img

Comment bien entretenir sa fosse septique ?

Vous êtes confronté à des remontées d’odeurs ou à des tuyaux et canalisations bouchées ? Pas d’inquiétude, vous pouvez rapidement arranger la situation en vous aidant de conseils avisés. Parallèlement, en entretenant correctement votre fosse septique vous prolongerez sa durée de vie. Ce qui vous épargnera d’avoir à en faire aménager une autre et de dépenser en conséquence. Voici quelques trucs et astuces pour bien entretenir votre sceptique.

Faites la vidange et le nettoyage

La vidange est un incontournable pour conserver une fosse septique en bon état, car celle-ci consiste à vider les déchets de la fosse. En effet, ces opérations sont délicates et confiées à des professionnels pour limiter les risques d’intoxication. Car il n’est pas rare que ces derniers aient recours à des produits chimiques toxiques pour mener à bien leur mission. L’opération dure quelques heures et s’effectue généralement tous les 4 ans ou dès lors que la quantité de boue atteint 50 % du niveau de la fosse.

A voir aussi : Dans quel cas faire appel à un paysagiste ?

De plus, la vidange s’accompagne du nettoyage des préfiltres et du bac à graisse que vous devrez laver ou changer. Vous pouvez faire un petit tour sur notre guide https://www.fosseseptique.net et découvrir comment bien nettoyer votre bac à graisse par exemple. Par ailleurs, il est recommandé d’effectuer cette opération tous les 6 mois soit deux fois par an minimum. Tandis que le dégrilleur a besoin d’être nettoyé tous les 2 à 3 mois ainsi que la pompe de relevage.

En outre, il est également nécessaire d’effectuer un curage entre deux vidanges ; et cette opération est dédiée à des experts. Elle consiste à décoller les boues sur les rebords de votre cuve afin de l’épurer et la remettre à neuf. La plupart du temps, un bâton ou une raclette suffisent pour y parvenir sans trop de difficultés. Ainsi, le respect de ces trois opérations complémentaires augmente la durée de vie de votre fosse septique quand elles sont bien exécutées.

Lire également : Une piscine dans mon jardin : quelles options possibles ?

La maintenance et les contrôles

Lors de l’ouverture de votre fosse pour un contrôle de routine durant les travaux de maintenance, il est conseillé de laisser un temps d’aération. En effet, la fosse septique peut dégager un gaz très toxique à l’ouverture et peut s’avérer dangereuse pour l’organisme. C’est pourquoi, vous devez veiller à ne pas y laisser libre accès aux enfants malgré leurs curiosités. Puis, une fois que toutes ces précautions seront prises, vous pourrez effectuer votre contrôle en toute sécurité.

Les travaux de maintenance commencent par une vérification des préfiltres, qui ne doivent ni être obstrués ni être colmatés. Puis, vérifiez que la ventilation fonctionne correctement ainsi que le bon écoulement de vos évacuations. Il est recommandé d’effectuer ces vérifications de routine au minimum une fois dans l’année. Toutefois, l’absence de mauvaises odeurs est souvent un signe qui indique que tout va bien.

Enfin, concernant les contrôles, le SPANC doit inspecter votre installation et s’assurer que vous n’avez pas besoin d’une nouvelle fosse septique. En effet, ce contrôle a lieu chaque décennie environ ; cependant, aucune inquiétude à avoir si vous faites le nécessaire. Attention, ne tentez jamais de rentrer à l’intérieur d’une fosse, ce type d’intervention est réservé à des spécialistes.

Catégories de l'article :
Aménagement