background img

Chlorophytum : la plante araignée anti-pollution à cultiver chez vous !

Chlorophytum, la plante araignée anti-pollution la cultiver chez vous

La plante araignée, connue sous le nom scientifique de Chlorophytum comosum fait partie de la famille des Liliacées. Elle provient de l’Afrique du Sud et se développe naturellement dans les régions tropicales et subtropicales, notamment dans les lieux humides et les forêts peu denses.

On la retrouve aussi dans des régions de montagne à des altitudes élevées. Voici l’essentiel à savoir sur le chlorophytum !

A lire aussi : Quels sont les types de serre de jardin ?

La plante araignée Chlorophytum : caractéristiques

Le Chlorophytum présente des feuilles en forme de ruban, de couleur verte avec des lignes blanches. Dans certaines variétés, les lignes sont si fines qu’elles semblent avoir été tracées manuellement. Les feuilles de la plante araignée se développent à partir d’une trouffe centrale.

Une fois que la plante est bien développée, elle génère des stolons, qui sont de fines et longues tiges donnant naissance à une toute nouvelle pousse. Le Chlorophytum peut atteindre jusqu’à 60 cm en hauteur et en largeur et est très prisé pour ses propriétés dépolluantes.

A voir aussi : Raccorder son jardin à l'électricité : contrat électricité chez Total Direct Energie

La plante araignée est très plébiscitée pour embellir les intérieurs grâce à son esthétique et sa facilité d’entretien. Ses capacités incluent la purification de l’air à travers l’élimination des polluants comme le monoxyde de carbone, le formaldéhyde, le benzène et le trichloréthylène.

Planter et cultiver la plante araignée

Pour planter et cultiver le Chlorophytum, il vous faut un contenant doté de trous de drainage. Ensuite, vous devrez le remplir d’un substrat riche en matière organique telle que de la mousse de sphaigne ou encore de la tourbe.

Chlorophytum, la plante araignée anti-pollution la cultiver chez vous

Mettez la plante à l’intérieur du pot et remplissez celui-ci avec de la terre jusqu’à ce que les racines soient totalement cachées. Par la suite, appuyez délicatement sur le sol afin de supprimer les poches d’air.

Conditions de croissance

La plante araignée se développe aisément et rapidement à condition d’être exposée à des températures entre 18 et 24°C. elle peut supporter des températures plus froides, cependant, celles-ci ne doivent pas descendre en-dessous de 10°C.

En revanche, pour la luminosité, il est important de ne pas l’exposer directement aux rayons du soleil afin d’éviter de brûler feuilles. Un lieu bien éclairé avec une lumière non directe sera ainsi idéal pour votre plante. D’autre part, il lui faut un sol bien drainé et un arrosage régulier, mais pas excessif pour prévenir la pourriture des racines.

Il est important d’avoir un sol riche en matière organique et bien aéré. De même, maintenez une humidité constante en évitant de laisser la terre totalement sèche et de sur arroser.

Soins de la plante araignée

Pour prendre soin de la plante, il est conseillé de la garder à l’écart des courants d’air et des sources de chaleur : un appareil électrique, un système de chauffage, etc. Aussi, veillez à ne pas avoir d’eau qui stagne et à ce que le sol ne soit jamais totalement sec.

Si vous constatez la présence de feuilles fanées, procédez à leur découpe et à celle des tiges mortes afin de préserver l’aspect de la plante et de favoriser sa croissance.

Effectuez un nettoyage fréquent des feuilles afin d’enlever la poussière et les débris susceptibles de s’accumuler sur la surface. Ceci contribue à assurer une meilleure qualité de l’air et à favoriser l’amélioration de la photosynthèse. Renouvelez le rempotage du Chlorophytum tous les 2 à 3 ans ou dès que vous constatez que les racines ont rempli tout l’espace du pot.

Catégories de l'article :
Jardin