background img

Une piscine dans mon jardin : quelles options possibles ?

Concevoir et construire une piscine demande du temps de réflexion et bien sûr un budget conséquent. Il existe une multitude de possibilité dans le choix de matériaux, esthétique et des méthodes d’entretien.

Voici les conseils piscine qui vous donneront des idées et vous aideront peut-être à trouver ce qui convient le plus à vos besoins.

Lire également : Comment décorer un petit salon ?

L’utilisation du sel comme traitement

La piscine au sel est l’alternative à l’utilisation du chlore. Cette méthode nécessite l’installation d’un électrolyseur dont le rôle est de décomposer le sel afin de permettre sa transformation en chlore naturel. Il fonctionne aussi bien qu’un chlore chimique. L’exposition au soleil transforme le sel sous sa forme d’origine et est traitée à nouveau par l’électrolyseur.

Ce dernier s’installe au bout du processus de filtration et cesse de fonctionner en cas d’absence d’eau grâce à son détecteur de débit.

A voir aussi : Quelques idées sympa pour une clôture nature

La dose adéquate de sel correspond au modèle d’électrolyseur choisi. Pas d’inquiétude, il faut beaucoup de sel pour considérer que l’eau est salée. Avec ce système on a entre 2.5 et 5 grammes de sel par litre d’eau, ce qui est très peu comparé au 12 grammes minimaux que contient l’eau de mer.

L’achat d’un électrolyseur coûte plus cher mais sur le long terme il y a un gain économique, le sel ne coûtant rien. C’est également plus sain et écologique !

La piscine chauffée

Elle comporte plusieurs avantages :

  • Vous pouvez profiter de votre piscine bien plus longtemps que lors de la période estivale.
  • Avoir le plaisir de se baigner dans une eau à plus de 25°C.
  • Pouvoir se baigner à n’importe quel moment de la journée et ne plus attendre que le soleil ait chauffé l’eau.

La piscine couloir de nage

Pour les amateurs de natation, en plus d’avoir un intérêt esthétique, cette piscine tout en longueur permet de s’entrainer ou de faire de sport dès que l’on souhaite. Elle peut être construite à partir : d’une structure en béton, d’une coque en polyester ou d’un kit à monter soi-même. Dans les options, vous pouvez penser à rajouter un système d’éclairage et même un système de nage à contre-courant pour les plus motivés.

La piscine naturelle

La piscine biologique séduit de plus en plus de personnes qui souhaitent trouver une alternative plus écologique à une piscine classique. Elle peut être remplie par de l’eau de pluie qu’un système de lagunage s’occupe d’épurer. En effet c’est grâce aux micros-organismes et des plantes que l’eau est naturellement filtrée.
C’est comme se baigner en pleine nature ! L’esthétique de ce genre de piscine s’intègre parfaitement dans le décor du jardin. Concernant les frais d’entretien ils sont beaucoup plus accessibles même si le coût de base à la construction est plus élevé.

La piscine semi-enterrée

Elle présente elle aussi des avantages. D’abord économique, un tel modèle est moins onéreux car il demande des travaux moins importants. En terme de sécurité il comprend moins de risque pour les enfants. Contrairement à la piscine enterrée, ils ont moins de chance de glisser et de tomber dans un bassin qui ne présente pas de bord.

Elle permet également de nombreuses personnalisations dans la décoration.

Catégories de l'article :
Aménagement
Show Buttons
Hide Buttons