background img

Les différentes options pour construire votre garage

les différentes options pour construire un garage

Excellent abri pour protéger les véhicules des intempéries, le garage possède plusieurs utilités. Il est non seulement idéal pour assurer la sécurité des véhicules, mais aussi un moyen pour stocker ses affaires. En effet, le garage constitue une alternative très prisée pour entreposer une panoplie de produits ou réaliser diverses activités.

Quelle que soit l’utilité de votre garage, certains points sont à considérer avant de vous lancer dans sa construction. Découvrez ici les différentes options pour construire un garage afin de réussir votre projet de construction.

A voir aussi : Créez un espace de relaxation dans votre jardin grâce à un coin détente conçu sur-mesure

Quels sont les types de garages qui existent ?

Pour construire un garage, vous avez le choix entre plusieurs types de garages. L’une des options qui se présentent à vous est le garage enterré. Installé sous la maison ou sous terrain, ce type de garage permet d’optimiser son espace sur la parcelle. C’est la solution idéale pour les personnes qui ne disposent plus d’espace pour construire un garage.

La configuration souterraine permet en outre de bénéficier d’une bonne isolation thermique. Toutefois, le garage enterré implique une importante main-d’œuvre, car il demande beaucoup de travaux. Le budget à prévoir est également conséquent.

A voir aussi : Pourquoi choisir le carport aluminium ?

La deuxième option qui se présente à vous est le garage semi-enterré. Comme son nom l’indique, ce type de garage possède une partie sous-sol et l’autre partie à l’extérieur. Il peut ainsi bénéficier d’une lumière naturelle, d’une terrasse sur le toit et d’une bonne isolation. Cependant, les travaux restent aussi complexes.

Option très appréciée, le garage accolé constitue une sorte d’extension de la maison. Il est généralement construit avec le style architectural de la maison. Ce type de garage permet le passage direct de maison à garage.

Le garage indépendant est quant à lui, dissocié de la maison. Il peut être installé n’importe où. C’est un garage excellent pour éviter le gaz d’échappement et les bruits de bricolage. Il facilite donc l’entreposage des produits de fortes odeurs et la réalisation des activités bruyantes.

Quels matériaux utiliser pour la construction de votre garage ?

différentes options pour construire votre garage

Les garages sont également conçus en plusieurs matériaux. Les configurations enterrées et semi-enterrées nécessitent l’utilisation du béton et des parpaings. Les autres matériaux comme le bois, la brique ou le métal constituent des alternatives efficaces pour la construction des garages hors-sol, accolés ou indépendants.

En ce qui concerne la règle à suivre dans le choix des matériaux, tout dépend de vos besoins et de votre budget. Il est aussi judicieux de prendre en considération les caractéristiques de chaque matériau.

Le garage en parpaing est solide, mais implique une construction lourde.

Le garage en bois est esthétique et bénéficie d’une bonne isolation. Toutefois, ce matériau nécessite un entretien régulier pour une bonne longévité.

Le garage en brique est économique, mais implique l’utilisation du béton pour résister à toute épreuve.

Le garage en métal est généralement préfabriqué et livré en kit. Il est donc facile à monter. Toutefois, il n’est pas aussi résistant que les autres types de matériaux.

Plusieurs professionnels proposent des garages préfabriqués dans divers matériaux comme le bois, l’acier ou encore le béton. Ces garages possèdent leurs lots d’avantages. Ils existent non seulement en gamme standard, mais peuvent également être personnalisés. Les garages préfabriqués sont faciles à monter et n’impliquent pas nécessairement l’intervention d’un professionnel. Ils peuvent être accolés ou détachés de la maison, facile à déplacer dans un autre endroit.

À qui faire appel pour la construction de votre garage ?

Pour construire votre garage, vous pouvez réaliser les travaux vous-même ou appeler un professionnel. Le tout dépend du type de garage que vous comptez construire. Si c’est un garage enterré ou semi-enterré, il n’est pas évident que vous puissiez le réaliser vous-même. Au vu des travaux, il serait judicieux de faire appel à un professionnel.

Si votre choix se porte sur un garage hors-sol, vous pouvez le construire vous-même à condition d’avoir les compétences nécessaires et de disposer du matériel adéquat. L’importance de votre projet et des travaux de construction détermineront également votre capacité à conduire la construction vous-même. Notez toutefois que pour éviter tout désagrément, l’appel à un professionnel constitue donc la meilleure solution.

Zoom sur les points à considérer avant la construction d’un garage

Pour construire un garage, vous devez prendre en compte vos besoins, votre budget et les contraintes relatives à votre parcelle. Le choix de la configuration, du matériau et des dimensions se base sur ces divers éléments. Il est donc important de définir avec précision vos besoins, et de déterminer le budget à consacrer au garage ainsi que les contraintes liées au terrain.

Il est évident qu’un garage enterré ne peut être construit sur une parcelle à proximité d’une rivière. Si vous désirez stocker également des affaires, les garages indépendants sont les plus adaptés pour contenir certains produits.

Un garage enterré est logiquement plus cher que celui hors-sol ou préfabriqué. Montrez-vous objectif et mesuré dans les considérations pour choisir la meilleure option de construction de votre garage.

Comment choisir la taille idéale de votre garage en fonction de vos besoins ?

Le choix de la taille d’un garage dépend des usages auxquels il est destiné. La dimension idéale devra s’adapter à vos besoins en termes de rangement, mais aussi à la taille et au nombre de véhicules qui y seront stationnés.

Si vous possédez une voiture compacte, un garage simple suffira amplement. En revanche, pour les voitures familiales ou les 4×4 plus larges et modulables, un garage double peut être considéré comme une option viable.

Optez pour des dimensions supérieures plutôt qu’inférieures afin d’éviter toute difficulté lors du stockage ou de la manipulation des objets dans votre espace de travail.

Au-delà de l’espace nécessaire aux voitures ou motos que vous souhaitez abriter dans le garage, il est judicieux d’envisager les espaces réservés à leurs accessoires respectifs, tels que les pneus supplémentaires, par exemple. Les outils sont souvent rangés dans ces bâtiments annexes : prévoyez donc suffisamment d’espace libre pour ranger vos caisses à outils et éventuellement installer un atelier.

Si vous êtes passionné(e) par la mécanique auto/moto/quad/scooter, etc., n’hésitez pas non plus à prévoir un espace suffisant durant votre projet de construction afin d’y monter convenablement vos engins motorisés et travailler dessous sans trop vous gêner.

Choisissez toujours avec soin les dimensions adaptées aux exigences liées à chaque activité envisagée : sportive (vélo), ludique (billard), de bricolage (atelier) ou encore de stockage (cartons). Vous pourrez ainsi profiter pleinement des avantages offerts par votre futur garage.

Les réglementations à respecter pour la construction de votre garage : quelles sont les normes en vigueur ?

La construction d’un garage doit respecter les normes en vigueur. Des réglementations spécifiques sont à prendre en compte selon votre situation géographique, notamment au niveau des permis de construire.

Dans certains cas, une déclaration préalable peut suffire pour la construction d’un petit garage simple. Toutefois, il faut s’informer auprès des autorités compétentes pour savoir quelles réglementations sont en vigueur dans votre zone géographique et ainsi éviter tout problème futur lié au non-respect des normes applicables.

Catégories de l'article :
Aménagement