background img

Ce que vous devez savoir sur les capteurs de sécurité aux portes et fenêtres

Les capteurs situés sur les portes et fenêtres constituent l’épine dorsale de tout système de sécurité domestique. La plupart des systèmes sont livrés avec un nombre défini de capteurs. Cependant, vous pouvez toujours en rajouter moyennant un petit supplément.

Idéalement, des capteurs sont placés sur chaque porte et fenêtre de la maison. Toutefois, certaines personnes pensent économiser de l’argent en ne sécurisant que le niveau inférieur de l’habitation.

Lire également : Qu'est-ce que le jardinage biologique ?

Lorsqu’une porte ou une fenêtre s’ouvre ou se brise, l’alarme est immédiatement activée. Et en une fraction de seconde, le capteur envoie un signal au panneau principal et l’alerte intrusion est mise en marche.

Les différents types de capteurs de sécurité

En vérité, comprendre le fonctionnement des capteurs vous aide à les choisir et à entretenir le système. En majorité, les capteurs sont livrés en deux parties. La première se met sur la porte ou la fenêtre elle-même, tandis que l’autre partie se fixe sur le cadre. Si un adhésif maintient généralement les capteurs en place, ils peuvent aussi être vissés directement dans le cadre. Installez les deux pièces du capteur relativement proches, soit l’une à côté de l’autre. Et lorsque les deux pièces sont séparées, elles envoient directement un signal vers le panneau d’alarme.

A voir aussi : L’engrais vert, un réel avantage pour les cultures d'hiver

En ce qui concerne l’alimentation de ces dispositifs, deux choix sont possibles. Les capteurs peuvent être reliés directement par câble vers votre système de contrôle. En second choix, les capteurs disposent chacun d’une batterie indépendante qui permet un fonctionnement sans fil. Par ailleurs, l’installation des capteurs câblés demande plus de temps et d’efforts. En revanche, les piles des capteurs sans fil nécessitent des vérifications fréquentes pour s’assurer qu’elles ne sont pas à plat.

La liaison entre les deux pièces du capteur se fait de plusieurs façons. Certains dispositifs utilisent des aimants pour créer la connexion. Lorsque les deux parties du capteur sont séparées, le champ magnétique est interrompu et l’alarme se déclenche. D’autres systèmes s’appuient sur un faisceau lumineux, une partie du capteur produit un rayon lumineux et une autre la reçoit.

Comment s’assurer du bon fonctionnement du système de sécurité ?

Votre panneau d’alarme vous avertit souvent lorsque vos capteurs ne fonctionnent pas correctement, mais effectuez quand même des vérifications hebdomadaires pour éviter des problèmes avant qu’ils ne deviennent graves. Entre autres, l’adhésif qui maintient les capteurs en place perd de sa résistance au fil du temps. Ce processus s’accélère si votre maison souffre d’une humidité élevée. Dans le cas où un capteur commence à glisser d’une porte ou d’une fenêtre, vous risquez d’avoir plusieurs fausses alarmes.

Inspectez également les capteurs physiquement pour déceler tout signe d’usure. Par exemple, en déplaçant des meubles ou quelque chose de lourd, quelqu’un peut heurter accidentellement un capteur.

Afin que la compagnie cerne le problème de votre système et vous assiste à trouver une solution, informez-la au plus vite si jamais cela se produit. Bien que les capteurs puissent être réparés, le remplacement est souvent l’option la moins coûteuse et la plus sûre.

Les dernières recommandations

Ce qu’il faut savoir c’est que les capteurs aux portes et fenêtres ne devraient pas être votre seule ligne de défense dans votre système de sécurité résidentielle. Un capteur de bris détecte le bruit d’une fenêtre brisée et alerte votre système d’alarme en même temps. Ce dernier détecte les fortes vibrations qu’un capteur de fenêtre ordinaire pourrait ne pas détecter.

Les détecteurs de mouvement se caractérisent par la détection de l’énergie infrarouge. Lorsqu’une personne se déplace dans une pièce, le capteur détecte les changements d’énergie infrarouge et l’alarme est déclenchée. Il opère à distance, alors que les détecteurs de portes et fenêtres ne fonctionnent que pour la porte ou la fenêtre à laquelle ils sont fixés.

Quand vous planifiez un système de sécurité, comptez le nombre exact de portes et fenêtres dans votre maison. Car tous les passages possibles doivent être considérés, incluez également la porte du garage. Alors que la réduction du nombre de capteurs dont vous avez besoin vous permet d’économiser de l’argent à court terme, un unique accès non sécurisé rend inutile l’ensemble de votre système de sécurité.

Si vous cherchez un nouveau système ou que vous voulez remplacer vos capteurs existants, faites le tour du marché. Ceci afin d’obtenir la meilleure offre possible ou d’être au courant d’éventuel rabais disponible. Actuellement, l’industrie de la sécurité résidentielle est très concurrentielle. De ce fait, certains concessionnaires sont susceptibles de casser ce prix après une bonne négociation.

Catégories de l'article :
Aménagement
Show Buttons
Hide Buttons