background img

Quelle dalle OSB choisir ?

Dans une vieille maison, il n’est pas rare que le grenier soit déformé. Pour l’améliorer, il existe différentes solutions que Jean-Michel Sagne, menuisier des Ateliers Sagne à Guérande, nous présente.

A découvrir également : Comment peindre un banc de jardin ?

Le sol n’est pas un porteur : nouveau solide

Avec un plancher non porteur, il n’y a pas d’autre choix que de le rendre stable en posant des poutres sur le solide existant. Si les murs sont en béton, les poutres sont ancrées à l’aide de sabots métalliques. Si les murs sont en pierre, il est nécessaire d’insérer les poutres dans le mur. Ce nouveau solidage servira ensuite de support à un plancher en OSB, en aggloméré (panneaux de particules) ou en bois massif. Nous utilisons l’espace entre les deux solides pour placer une démo sonore.

A lire également : Pourquoi les blatte de jardin rentre dans la maison ?

Le sol est stable : timing avec lambourdes

Avec un plancher porteur non droit, la première solution consiste à se référer à lattes de sol existantes (grandes chauves-souris perpendiculaires ou parallèles aux poutres), dont la hauteur est ajustée à l’aide de coins. Sur le dessus de ces lambourdes est posé un plancher en OSB, aggloméré ou bois massif. Attention : Un plancher en OSB ou en aggloméré peut accueillir une finition en moquette, PVC ou parquet flottant, mais pas de carrelage. Si le sol est en bois massif, il n’est pas couvert.

Le sol est un support : plaques Fermacell

Avec un plancher porteur, vous pouvez également poser des dalles de sol Fermacell. Nous commençons à faire une chape légère avec des billes phoniques isolantes (carbone ou argile expansée) qui nivelent le sol. Puis nous étions juste au-dessus des plaques de sol Fermacell. Ceux-ci sont assemblés par connexion à vantaux sans être attachés au sol existant. L’installation est rapide et évite les ponts thermiques. Ensuite, il suffit de coller et de visser 20mm plaques Fermacell à pour trouver une chape sèche prête pour toute finition, même les carreaux.

Le sol n’a qu’une très petite différence de hauteur

Sur un plancher dont la différence de hauteur ne dépasse pas 1 centimètre, il est possible d’effectuer un nivellement. Avant la mise en œuvre, il est nécessaire de vérifier si le sol est en bon état, et d’obstruer tous les petits trous avec du mastic silicone ou du ruban adhésif. Après la finition, par exemple, un tapis, PVC, algues ou parquet flottant est posé, mais le parquet collé est évité.

Consultez notre rapport sur les trois principales étapes de la construction d’ un plan de fondation typique dans une maison à ossature traditionnelle. Avec la participation de M. Christian Marquis, Directeur exécutif de l’AFA SEMI.

BON SAVOIR :

Si l’aggloméré est choisi, il est préférable d’utiliser des panneaux verts (qualité externe) , qui sont hydrofuges. C’est un avantage évident en cas de dommages causés par l’eau. Les panneaux ont une épaisseur de 22 mm et conviennent à une distance de 50 cm entre chaque lambour. Pour une distance plus élevée, vous devez ajouter des lambourdes.

Les panneaux OSB sont maintenant systématiquement de qualité extérieure. À une distance de 50 cm entre les lambourdes, nous décidons d’une épaisseur de 18 mm. Pour une distance de 60 ou 70 cm, donner la préférence à une épaisseur de 22 mm.

Catégories de l'article :
Jardin
Show Buttons
Hide Buttons