background img

Fraiseuses à commande numérique et fraises CNC : comment fonctionnent-elles et comment les choisir ?

fraiseuse CNC

Comment fonctionnent les machines CNC ? Nous l’aborderons brièvement dans cet article, qui ne pourra pas être exhaustif, mais qui contribuera certainement à éclairer le sujet.

Comment fonctionne une machine CNC ?

L’acronyme CNC signifie « Computer Numerical Control », que l’on peut traduire en français par « commande numérique informatisée ».

Lire également : Pourquoi investir dans une lampe frontale ?

La commande numérique par ordinateur est un système qui permet de contrôler parfaitement les mouvements des machines-outils modernes.

Quelques exemples de machines à commande numérique sont le tour en génie mécanique et le pantographe en menuiserie.

A voir aussi : L'histoire de l'invention de la tronçonneuse : pourquoi cet outil est devenu indispensable au jardinier.

C’est évidemment ce dernier qui nous intéresse !

Les pantographes CNC sont des machines qui fraisent automatiquement la pièce à usiner selon les instructions que le programmeur de la machine a définies lors de la conception de l’ouvrage.

Dans le pantographe CNC, la fraise (ou plusieurs fraises, dans les machines plus grandes) se déplace automatiquement dans l’espace de travail et enlève le copeau de la pièce.

L’opérateur n’a pas à manipuler d’outils, mais doit programmer la machine avant qu’elle ne commence à effectuer le travail.

Le fraiseur CNC, en plus de maîtriser les fraises et le fraisage, doit donc également savoir manier les logiciels de conception et d’exécution des travaux.

Il n’est toutefois pas nécessaire d’être diplômé pour utiliser ce type de logiciel : il faut plutôt comprendre comment organiser le travail et connaître les données relatives aux fraiseuses.

Les logiciels modernes de planification et de réalisation des travaux de fraisage, qui sont techniquement désignés par les abréviations CAD et CAM, sont en fait intuitifs et faciles à utiliser.

Une fois la phase de programmation terminée, le logiciel CAD/CAM génère un fichier qui dialogue avec la machine CNC et lui donne toutes les instructions pour le fraisage de la pièce.

Plus précisément, la partie CAD du logiciel permet de concevoir le travail à effectuer, en dessinant la forme finale de la pièce à fraiser et en établissant la séquence des opérations de fraisage pour les travaux plus complexes.

La partie CAM, quant à elle, permet d’introduire les caractéristiques et les dimensions des fraises, ainsi que leurs précieux paramètres de travail.

Ceux-ci doivent être au moins :

  • La vitesse de rotation, en tours par minute.
  • La vitesse d’avance, en mm par minute.
  • La profondeur de la passe unique, en mm.

Et c’est là que les problèmes peuvent surgir, car il est malheureusement de plus en plus difficile de connaître les valeurs correctes des paramètres de travail : de nombreux revendeurs de fraises CNC n’y veillent pas et les informations gratuites disponibles sur le web sont souvent confuses et trompeuses.

En conséquence, la pièce est achevée avec un niveau de finition sous-optimal et présente souvent des surfaces usinées rugueuses et brûlées.

De plus, si vous travaillez avec des paramètres qui ne sont pas idéaux, vous risquez d’endommager les fraises, voire de vous blesser.

Il est donc important de s’adresser à un revendeur de fraises CNC fiable qui fournit des informations aussi complètes et précises que possible.

Une fois que l’opérateur a chargé le fichier produit par le logiciel CAD/CAM, le pantographe CNC est prêt à démarrer.

Toutefois, avant de le mettre en marche, plusieurs opérations importantes doivent être effectuées.

La première consiste à fixer correctement la pièce à usiner sur la table du pantographe.

Après avoir fixé la pièce, il est temps de monter la fraise dans la broche, en l’insérant correctement dans la pince de serrage et en la serrant à l’aide de la clé appropriée.

Une fois la machine démarrée, l’opérateur devra se tenir à une distance de sécurité ou porter au moins des lunettes et des protections auditives.

Comment devenir un excellent fraiseur CNC ?

Pour obtenir d’excellents résultats avec le fraisage CNC, il est essentiel d’acquérir de solides compétences en matière de fraisage et de fraises.

Cela facilitera le maniement de la défonceuse CNC et permettra d’obtenir un fraisage précis et parfaitement fini. Deuxièmement, vous avez besoin de fraises CNC garanties, de bonne qualité et adaptées à la machine et au type d’usinage que vous souhaitez réaliser.

Quels sont les avantages des fraiseuses à commande numérique ?

Les fraiseuses à commande numérique (CNC) offrent de nombreux avantages par rapport aux méthodes traditionnelles de fraisage manuel. Elles permettent une grande précision dans l’exécution des opérations de fraisage. Grâce à leur système informatisé, les fraiseuses CNC peuvent réaliser des mouvements très précis et répétitifs, ce qui garantit un usinage de haute qualité.

Les fraiseuses CNC sont extrêmement polyvalentes. Elles sont capables d’effectuer une large gamme d’opérations telles que le perçage, le rainurage et le chanfreinage. Cette flexibilité permet aux utilisateurs de réaliser différents types de pièces sans avoir besoin d’une variété d’outils spéciaux.

Un autre avantage majeur des fraiseuses CNC est leur efficacité accrue. Contrairement au fraisage manuel où chaque mouvement doit être réalisé individuellement par l’opérateur, les machines CNC peuvent effectuer plusieurs opérations simultanément grâce à la programmation préalable des paramètres et mouvements requis.

Les fraiseuses CNC offrent aussi un niveau élevé de sécurité pour l’utilisateur. En minimisant l’intervention humaine directe dans le processus de fraisage, elles réduisent considérablement les risques associés aux accidents ou erreurs potentielles.

Avec l’avancée technologique constante dans ce domaine, les fraiseuses CNC deviennent de plus en plus accessibles tant sur le plan financier que technique. De nos jours, il existe différentes options sur le marché adaptées à différents budgets et besoins spécifiques.

Quels critères prendre en compte pour choisir une fraiseuse CNC ?

Lorsqu’il s’agit de choisir une fraiseuse CNC, plusieurs critères méritent d’être pris en compte. Pensez à bien vous pencher sur la précision de la machine. Effectivement, plus celle-ci sera précise, plus les résultats obtenus seront satisfaisants.

Un autre point à considérer est la vitesse de la fraiseuse CNC. Une machine rapide permettra un gain de temps considérable lors des opérations d’usinage. Il faut aussi prendre en compte le nombre d’axes disponibles sur la machine. Plus le nombre d’axes est élevé, plus grande sera la liberté dans les mouvements et donc les possibilités offertes par la machine.

Parmi les autres critères importants figurent aussi l’ergonomie, l’utilisabilité, ainsi que l’accès aux options avancées telles que le système automatique de changement des outils ou encore la présence ou non d’un dispositif intégré pour refroidir les matériaux travaillés.

Il ne faut pas négliger le prix. Les machines professionnelles sont souvent onéreuses mais offrent des performances inégalables tandis que certaines machines plus abordables peuvent être suffisantes pour certains usages moins exigeants.

Pensez à bien analyser vos propres besoins du moment afin de réaliser un choix pertinent qui saura répondre à toutes vos attentes en termes qualitatifs et financiers.

Choisir une fraiseuse CNC requiert une réflexion approfondie pour trouver le modèle qui correspondra parfaitement à vos besoins spécifiques. Prenez en compte tous les critères évoqués précédemment et n’hésitez pas à demander des avis d’experts ou de professionnels avant de procéder à votre achat. Une fois que vous aurez choisi la fraiseuse CNC idéale, vous serez prêt à aborder l’usinage avec confiance et efficacité.

Catégories de l'article :
Équipement