background img

Comment faire des fleurs de CBD ?

Le Cannabidiol (CBD) est une plante reconnue mondialement pour ses multiples vertus. Souvent commercialisée dans l’ombre, elle est devenue légale au premier trimestre de l’année 2022. Les Français sont alors libres d’exploiter toutes les parties de cette plante à leur faim tant qu’ils respectent la réglementation imposée. Parmi les parties les plus désirées chez le CBD, on retrouve sa fleur. À cause de ses multiples atouts, sa demande est en évolution croissante. Vous désirez aussi savoir comment faire des fleurs de CBD ? Découvrez dans cet article toutes les informations pour y arriver.

Quelle méthode pour produire la fleur de CBD ?

Le CBD est cultivé depuis des millions d’années. Ce sont des plantes de chanvre qui se subdivisent pour la plupart du temps en plants mâle et femelle. Ce sont les plants femelles qui donnent la fleur. Pour produire la fleur de CBD, il existe différents moyens. Chacun d’eux offre son lot d’avantage et d’inconvénients. Je vous invite à une lecture attentive pour découvrir celle qui vous conviendra.

A voir aussi : Les raisons de passer aux pots géotextiles

La production outdoor du chanvre

C’est la culture la plus naturelle, la plus ancienne et la moins coûteuse. En utilisant cette méthode, le chanvre cultivé à l’extérieur bénéficie de la lumière naturelle du soleil et des nutriments offerts par le sol. Notez que la culture Outdoor garantit un meilleur rendement lorsqu’elle est comparée aux autres. Aussi, elle est moins onéreuse parce qu’elle ne nécessite que peu de main d’œuvre et moins d’infrastructure et de matériel. Mais avec ce type de culture, le temps de croissance des plants de chanvre est plus long et seulement une seule récolte par an est possible. Il est aussi possible de faire face à d’éventuelles pertes dues aux allés climatiques et aux ravageurs. Lorsqu’elles sont cultivées de cette manière, les fleurs de CBD sont de qualité moyenne. En plus de renfermer des goûts du terroir, elles dévoilent aussi des notes brutes.

La production indoor du chanvre

Pour la plante du chanvre, c’est le mode de culture le plus récent. Elle est beaucoup moins écologique que la précédente. Mais elle permet un contrôle total des conditions de développement de la plante de chanvre. La culture indoor est un peu onéreuse, car elle nécessite beaucoup de matériels et d’installations. Cependant, cela vaut le coup, car avec ce mode de culture, il est possible de profiter de plusieurs récoltes par an. Lorsque le plant de chanvre est cultivé à l’intérieur, il est généralement planté dans un substrat et éclairé grâce à des lampes spécifiques. La maîtrise et le contrôle de la croissance des plantes seront rendu possible par l’emploi d’appareils pour contrôler la température, l’humidité, la quantité des nutriments, le PH et l’oxygène. En adoptant ce mode de culture, vous êtes à l’abri des risques liés au climat. Cependant, il faudra être attentif à d’éventuelles attaques de nuisibles. La fleur de CBD produite à l’intérieur est de meilleure qualité et se vend plus cher.

A lire également : Pourquoi opter pour un fleuriste en ligne pour la livraison de vos bouquets ?

La production Greenhouse du chanvre

C’est un véritable entre-deux. Cette technique de culture permet de profiter à la fois des avantages des deux modes de cultures précédents. En effet, la culture greenhouse permet de créer un micro-climat idéal au développement du chanvre. Elle nécessite aussi beaucoup d’investissement. Mais pas assez comme la culture indoor. En adoptant le style de production greenhouse, les plants profitent simultanément de la lumière des rayons de soleil et des lampes. Dans le même temps, ils sont protégés des ravageurs et des aléas climatiques. Et cela, grâce à la serre. Moins coûteuse et plus écologique que la culture indoor, la méthode greenhouse produit des fleurs de CBD de qualité moyenne avec un rendement qui est aussi moyen. Alors, elle représente un bon compromis entre le coût, la qualité et le rendement obtenu avec les cultures indoor et outdoor.

Après la production, la conservation peut être utile en cas de mévente ou de surproduction. La bonne nouvelle est que les fleurs de CBD peuvent être conservées sans problème jusqu’à 6 mois à 1 an. Pour protéger la fleur de CBD, il faut la tenir à l’écart, de la lumière, de l’air, de forte température et de l’humidité.

Catégories de l'article :
Fleurs