background img

Soins de la pelouse en automne : préparer votre gazon pour l’hiver

À l’approche de l’automne, les jardiniers avisés savent que la préparation du gazon pour les mois d’hiver est cruciale. Effectivement, les actions entreprises durant cette période charnière conditionnent la santé et la verdure de la pelouse au printemps suivant. Les soins automnaux comprennent diverses tâches : l’aération du sol pour améliorer l’oxygénation des racines, la fertilisation adaptée pour renforcer la résistance au froid, l’ajustement de la hauteur de tonte et la gestion des feuilles mortes. Adopter les bonnes pratiques en cette saison est essentiel pour garantir un gazon robuste et esthétiquement agréable toute l’année.

Les étapes essentielles pour préparer votre pelouse à l’automne

Préparez votre pelouse à l’automne : Continuez la tonte, en ajustant la hauteur de coupe entre 4 et 5 cm pour préserver la résilience du gazon contre le froid hivernal. La robustesse de la tondeuse Murray EQ700X vous sera d’une aide précieuse pour maintenir cette hauteur de manière efficace sur toute la surface de votre pelouse. N’oubliez pas de ramasser les feuilles mortes avant de procéder à cette dernière tonte, afin d’éviter l’étouffement du gazon et la prolifération de maladies fongiques.

A découvrir également : Efficacité des répulsifs à insectes pour piscines : vérité ou mythe ?

Le chaulage est une opération à ne pas négliger. L’apport de chaux magnésienne, à raison de 1 à 1,5 kg par 10 m² tous les 3 à 4 ans, permet d’équilibrer le pH du sol et de favoriser l’activité des micro-organismes bénéfiques. Cette pratique améliore la structure du sol et la disponibilité des nutriments pour les racines de votre gazon.

La scarification et la fertilisation sont des étapes fondamentales dans l’entretien du gazon en automne. En éliminant la mousse et les débris végétaux, la scarification facilite la pénétration de l’air et de l’eau jusqu’aux racines. Quant à la fertilisation, l’usage d’engrais organiques avant l’arrivée du froid renforce la résistance du gazon aux rigueurs hivernales. L’ensemencement des zones dénudées avec du gazon de regarnissage et les arrosages en pluie fine après cette opération assurent une pelouse dense et homogène pour le printemps prochain.

A voir aussi : Faut-il faire appel à un paysagiste pour refaire son jardin ?

pelouse automne

Les soins spécifiques à apporter à votre gazon avant l’arrivée de l’hiver

Ajustez la dernière tonte avant le repos hivernal : Avant que le gazon n’entre en dormance, effectuez une dernière tonte en réglant la hauteur de coupe entre 5 et 6 cm. Cette longueur protège le système racinaire des gelées matinales qui pourraient endommager les brins plus courts. Une pelouse trop courte serait vulnérable aux intempéries hivernales, tandis qu’une pelouse trop longue favoriserait l’humidité et le développement des maladies cryptogamiques.

Durant l’hiver, le gazon se met au repos. Inutile donc de solliciter la tondeuse ou l’arrosage pendant cette période. La pelouse se contente de l’humidité naturelle et des nutriments stockés lors des soins d’automne. Cette pause dans l’entretien permet aux herbes de se fortifier et de préparer leur rebond pour le printemps. Veillez toutefois à limiter le piétinement durant les périodes de gel pour ne pas endommager les racines et la couronne des graminées.

En fin d’hiver, surveillez la température du sol. Lorsqu’elle atteint 7°C, c’est le signal pour la première tonte du printemps. Ce rituel marque la fin du repos hivernal du gazon et stimule la croissance des jeunes pousses. Utilisez un scarificateur pour enlever la mousse accumulée et aérer le sol, assurant ainsi un démarrage vigoureux de votre pelouse pour la nouvelle saison.

Catégories de l'article :
Jardin