background img

Entretenir son gazon : 4 astuces pratiques

La présence d’un gazon autour de votre habitation permet non seulement de mettre celle-ci en valeur, mais elle présente aussi d’autres avantages. Les enfants pourront par exemple s’y distraire, et vous pourrez également y passer vos après-midis. Toutefois, pour réellement profiter de votre pelouse, vous devez lui accorder un soin régulier. Pour son entretien, vous trouverez ici 4 astuces qui ne manqueront pas de vous aider.

Tondre régulièrement le gazon

Tondeuse À Gazon, JardinagePour l’entretien d’un gazon, la tonte demeure l’une des tâches les plus élémentaires. Elle permet de redorer l’éclat de la pelouse et de garantir son côté esthétique sur le long terme. De plus, elle réduit la croissance des mauvaises herbes et favorise la densification du gazon. Pour tondre le gazon de votre maison, la tondeuse reste l’équipement primordial. Pour vous en procurer, rendez-vous sur le site https://www.comparatif-robot-tondeuse.com. Vous y trouverez ce qui convient à votre gazon, à votre budget et surtout à vos goûts. Ensuite, voici comment vous y prendre :

A lire également : Les règles d'or pour bien tondre la pelouse

  • Ramassez d’abord les cailloux et les branches mortes qui traînent sur le gazon pour ne pas abîmer la lame de votre tondeuse ;
  • Vérifiez que la pelouse est bien sèche afin de faciliter la tonte (si ce n’est pas le cas, patientez) ;
  • Procédez à la tonte du gazon en respectant une hauteur limite (plus le gazon est piétiné, plus il doit être long).

Bien arroser le gazon

Outre la tonte, l’arrosage représente aussi une tâche essentielle à ne pas négliger pour l’entretien du gazon surtout en été. Ceci suppose que vous ne devez pas l’arroser trop souvent non plus, mais plutôt abondamment. En effet, si vous arrosez fréquemment votre gazon, vous empêcherez les racines de se développer vers le bas, puisqu’ils ne rechercheront plus d’humidité en profondeur. Ceci les rend alors plus vulnérables à la sécheresse.

Pour une pelouse verdoyante et éclatante, vous devez aussi éviter d’arroser le gazon en pleine chaleur, mais plutôt en soirée (ou au coucher du soleil) pour ne pas favoriser l’évaporation de l’eau. Pour vous simplifier la tâche, nous vous recommandons de vous procurer des appareils d’arrosage par aspersion, en fonction de la surface et de la forme de votre pelouse.

A voir aussi : Techniques éprouvées pour semer un gazon et obtenir une pelouse luxuriante

Apporter du terreau au gazon

Jardin, Boutique De Jardin, Maison Jardin, PelousePour un bon développement de votre gazon, vous devez aussi accorder un soin particulier à son alimentation. Tout comme l’engrais, le terreau demeure un nutriment essentiel pour enrichir le sol et offrir les conditions optimales aux racines. Procédez donc de manière périodique au terreautage de votre pelouse. Ceci permettra également de modifier la structure du sol pour le rendre moins acide ou moins compact selon son état. Si vous devez scarifier votre gazon, le terreautage viendra alors juste après. Le terreau pourra mieux se mélanger à la terre, et les divers éléments nutritifs évolueront plus en profondeur. Il vous suffira de l’étaler sur chaque mètre carré de la pelouse en utilisant par exemple un épandeur d’engrais.

Scarifier le gazon

Lors de l’entretien du gazon, cette tâche permet d’éliminer la mousse et le feutrage. Ce dernier se forme à partir des résidus de végétaux tels que les racines, les herbes, les feuilles mortes et autres. Si vous n’enlevez pas cette couche, elle empêchera la circulation de l’air ainsi que la pénétration de la pluie et des différents éléments nutritifs. Pour scarifier votre gazon (une fois par an), munissez-vous d’un râteau ou d’un scarificateur (selon la présence ou non de mousse). Ensuite, découpez l’enchevêtrement de végétaux pour favoriser la régénération de votre pelouse.

Désherber le gazon pour une meilleure croissance

Le désherbage est une tâche essentielle pour avoir un beau gazon. Les mauvaises herbes prennent de la place, étouffent les autres plantations et empêchent l’oxygénation du sol. L’objectif est donc de les éliminer rapidement pour éviter leur prolifération.

Pour réaliser cette opération, il existe deux méthodes : manuelle ou chimique. La méthode manuelle consiste à arracher les mauvaises herbes avec un outil spécifique tel qu’une binette ou un couteau désherbeur. Il faut enlever toutes les racines afin d’éviter leur repousse future.

La méthode chimique quant à elle utilise des produits herbicides qui vont agir sur la plante en pénétrant dans ses cellules pour détruire sa structure interne. Ces produits peuvent être nocifs pour l’environnement et sont donc à utiliser avec précaution.

Pour optimiser la croissance de votre pelouse après le désherbage, vous pouvez aussi apporter des engrais naturels riches en azote (comme le compost) qui favorisent une meilleure croissance du gazon tout en limitant celle des mauvaises herbes.

Cela permettra ainsi à votre gazon de mieux respirer et de se développer harmonieusement sans concurrence inutilement néfaste pour lui.

Choisir la bonne variété de gazon pour son climat et sa situation géographique

Lorsqu’on souhaite avoir un beau gazon, il est indispensable de choisir la bonne variété qui convient à son climat et sa situation géographique. Effectivement, les différentes espèces de gazon ont des besoins spécifiques en termes d’irrigation, d’exposition au soleil ou encore de résistance aux maladies.

Si vous vivez dans une région où le climat est chaud et sec, privilégiez les variétés de graminées telles que le zoysia ou encore la buffalo grass. Ces dernières sont parfaitement adaptées pour supporter les températures élevées ainsi que les épisodes prolongés de sécheresse.

Pour ceux qui vivent dans des régions plus humides avec beaucoup d’eau, il est recommandé d’opter pour des types tels que le fétuque rouge fin ou l’herbe bleue du Kentucky. Ces plantations nécessitent une maintenance accrue pour éviter qu’elles ne se propagent trop rapidement sur votre pelouse.

Il existe aussi des variétés hybrides comme la bermuda grass, qui présentent une tolérance moyenne à la fois au niveau hydrique mais aussi aux changements brusques de température. Pour déterminer quelle variété conviendra mieux chez vous, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un spécialiste en jardinage compétent qui saura répondre à vos questions et suggérer des solutions personnalisées adaptées à vos besoins.

Il faut noter que certains facteurs peuvent influencer considérablement l’étendue et la qualité du développement du gazon dans un endroit donné : l’orientation de la maison, la qualité du sol, le niveau d’ensoleillement et bien entendu le taux d’humidité. Pour réussir son gazon, il est donc nécessaire au préalable de prendre en compte tous ces paramètres afin que vous puissiez faire les bons choix pour votre jardin.

Catégories de l'article :
Gazon